Les bienfaits de la Berberine sur le SOPK

La berbérine est un composé naturel présent dans certaines plantes qui suscite un intérêt croissant pour ses bienfaits sur la santé. Dans cet article, on vous en dit plus sur cet actif qui peut contribuer à atténuer certains symptômes du SOPK. 

Qu’est-ce que c’est la Berbérine ?

La berbérine, c’est une molécule de la famille des alcaloïdes, elle est naturellement présente dans certaines plantes, notamment l'épine-vinette (Berberis vulgaris), l'hydraste du Canada (Hydrastis canadensis), et l'argémone mexicaine (Argemone mexicana). Cette molécule est reconnue depuis des millénaires par la médecine chinoise et ayurvédique.  En médecine chinoise, elle est traditionnellement utilisée pour soulager les troubles digestifs, pour réguler la glycémie et le taux de cholestérol dans le sang. Elle continue d'attirer l'attention des chercheurs en raison de ses nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé !

La berbérine présente plusieurs avantages pour les femmes atteintes de SOPK. Ici, nous avons choisi de mettre en avant des études scientifiques récentes qui donnent un éclairage précis sur son utilisation.

Berbérine sopk

Quelles sont les bienfaits de cette molécule ? 

Gestion de la résistance à l'insuline 

L'insuline est une hormone essentielle produite par le pancréas, et son rôle principal est de réguler la glycémie, c'est-à-dire la quantité de sucre (glucose) présente dans le sang. Pour cela, l'insuline favorise l'absorption du glucose par les cellules de l'organisme, ce qui permet à ces cellules d'utiliser le glucose comme source d'énergie. Lorsque la sensibilité à l'insuline est altérée, les cellules ne répondent pas aussi bien à l'insuline, ce qui peut favoriser certaines problématiques, comme nous le verrons un peu plus bas.

Avec le SOPK, les femmes ont souvent une sensibilité à l'insuline réduite. Cette résistance à l'insuline signifie que les cellules de l'organisme ne répondent pas efficacement à l'insuline, ce qui oblige le pancréas à produire davantage d'insuline pour maintenir des taux de sucre normaux dans le sang.

Cela peut entraîner plusieurs conséquences :

Hyperglycémie : La résistance à l'insuline peut entraîner une augmentation des taux de sucre dans le sang, ce qui peut augmenter le risque de diabète de type 2.

Fatigue : Les cellules ne reçoivent pas la quantité nécessaire de glucose, ce qui peut entraîner une sensation de fatigue et de manque d'énergie.

Prise de poids : L'insuline est également impliquée dans le métabolisme des graisses, et une résistance à l'insuline peut contribuer à la prise de poids et à l'accumulation de graisse corporelle.

Problèmes hormonaux : La résistance à l'insuline peut avoir un impact sur d'autres hormones, notamment les hormones sexuelles. Cette résistance peut entraîner des perturbations dans le cycle menstruel, des problèmes de fertilité, et favoriser certains symptômes du SOPK, tel que l'hyperandrogénie.

Schéma résistance à l'insuline

Une thèse de pharmacologie de 2020 (Vanhoebost, 2020) suggère que la berbérine améliore la sensibilité à l'insuline, notamment chez les patients atteints de diabète de type 2. Elle aide à restaurer la capacité des cellules à répondre à l'insuline de manière plus efficace. 

Ainsi, la berbérine peut contribuer à réduire les symptômes liés à la résistance à l'insuline chez les femmes atteintes du SOPK, notamment en réduisant l'hyperglycémie, en atténuant la fatigue, en favorisant un meilleur contrôle du poids et en améliorant les déséquilibres hormonaux.

Favorise la perte de poids 

Si la berbérine améliore la sensibilité à l'insuline, elle permet également d’apporter un contrôle sur la prise de poids des femmes atteinte de SOPK. De plus, la berbérine a montré des capacités à réduire les niveaux de glucose sanguin, à influencer le métabolisme des graisses et à réduire l'appétit. En 2022, une étude (Xie et all, 2022) a montré que l’utilisation de berbérine auprès de personnes atteintes de diabète de type 2 améliorerait la sensibilité à la leptine, l’hormone de la satiété. Elle permettrait d’atténuer les sensations de faim provoquées par le mécanisme de résistance à l’insuline, et donc de mieux gérer sa glycémie. 

Amélioration de la fonction ovulatoire 

Si tu es atteinte du syndrome des ovaires polykystiques, tu sais qu’avoir des cycles réguliers n’a rien d’évident. L'étude menée par Zhi Wang et al. en 2021, intitulée "La berbérine améliore l'ovulation et la réceptivité de l'endomètre dans le syndrome des ovaires polykystiques" et publiée dans la revue Phytomedicine (Vol. 91), explore les effets de la berbérine sur le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). 

Ces recherches ont révélé que la berbérine optimise la réceptivité de l'endomètre, c'est-à-dire elle aide à accueillir et maintenir une grossesse, en réduisant le risque de fausse-couche.

L'étude précise également que la berbérine peut améliorer la régularité des cycles menstruels et augmenter la fréquence de l'ovulation. Elle suggère également que la berbérine pourrait offrir une option de traitement plus efficace que la metformine pour les femmes atteintes du SOPK qui suivent un parcours fécondation in vitro (FIV) ou de procréation médicalement assistée (PMA).

Baisse des hormones androgènes 

Selon une autre étude menée en 2021 par Rondanelli et all, la berbérine semble réduire les niveaux de testostérone et d'androgènes libres, tout en augmentant les taux de globuline liant les hormones sexuelles (SHBG). Cela permet de réduire, de manière significative, les symptômes qui en sont liés : l'hirsutisme, l'acné et l'obésité.

Effets anti-inflammatoires 

Cette même étude met en avant les propriétés anti-inflammatoires de la berbérine. Dans le contexte du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), les personnes atteintes peuvent souffrir d'une inflammation chronique, de faible intensité. Cela se traduit par des niveaux élevés de cytokines pro-inflammatoires, des leucocytes et d'autres marqueurs d'inflammation. 

Une inflammation chronique peut impacter la réponse à l’insuline des cellules et donc, favoriser la résistance à l’insuline.

La berbérine a montré son efficacité en réduisant ces marqueurs inflammatoires. Elle agit en inhibant l'apoptose cellulaire (mort cellulaire programmée) et en modulant l'expression de diverses protéines impliquées dans l'inflammation. 

L’étude suggère que la berbérine peut contribuer à atténuer l'inflammation présente chez les femmes atteintes du SOPK, ce qui peut améliorer certains symptômes tels que l'acné et l'obésité. 

Comment se complémenter en Berbérine ?

Chez SOVA, nous avons souhaité développer un complément alimentaire intégrant de la berbérine. C'est à partir de là que Balance tes sucres a vu le jour ! Il est composé d’ingrédients, tels que la berbérine, la NAC, la cannelle, le chrome, le thé vert et d'autres antioxydants.

Nous le recommandons particulièrement pour les femmes présentant une résistance à l'insuline marquée par des fringales de sucre, par une prise de poids rapide et inexpliquée, et enfin, par la présence de fatigue post-repas.

Les contre-indications de la berbérine 

Comme tout complément, la berbérine demande quelques précautions. Il est important de retenir que Balance tes sucres n’est pas recommandé pour les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que pour les femmes sujettes à l’hypoglycémie ou sous traitement anti-diabétique. Les personnes ayant des troubles cardiaques ou hépatiques doivent en parler à un·e professionnel·le avant d’envisager la supplémentation.

La berbérine en complément d’une alimentation adaptée  

Pour une approche globale de la gestion du SOPK, nous conseillons d'intégrer les compléments alimentaires comme Balance tes sucres, en parallèle d’une alimentation adaptée, de préférence riche en aliments à indice glycémique bas et aux propriétés anti-inflammatoires. De plus, le suivi de votre résistance à l'insuline, idéalement par le biais d'un test médical, peut vous aider à mieux comprendre où vous en êtes au niveau de votre résistance à l’insuline. Cela vous permettra d’adapter votre prise de berbérine, en conséquence.

Conclusion

Dans le cadre d’un SOPK, se complémenter en berbérine peut être un réel atout, notamment dans la gestion de ta glycémie. Bien sûr, il faudra que ton hygiène de vie soit, elle aussi, adaptée à ta potentielle résistance à l’insuline. Pour cela, n'hésite pas à te faire suivre par un·e pro de santé ! 

N’hésite pas à nous poser des questions sur nos compléments, nous te conseillerons sur nos compléments alimentaires, les mieux adaptés à ta situation.

Références scientifiques

Xie W, Su F, Wang G, Peng Z, Xu Y, Zhang Y, Xu N, Hou K, Hu Z, Chen Y and Chen R (2022), Glucose-lowering effect of berberine on type 2 diabetes: A systematic review and meta-analysis. Front. Pharmacol. 13:1015045. doi: 10.3389/fphar.2022.1015045

Fanny Menou
Naturopathe et réflexologue

Je suis naturopathe et réflexologue certifiée, spécialisée dans l'accompagnement des troubles hormonaux féminins (SOPK, endométriose, SPM, dysménorrhée, etc.)

Avec mes outils, j'accompagne les femmes à retrouver un confort de vie et un équilibre au travers de programmes personnalisés et adaptés au quotidien de chacune.
Ma pratique de la réflexologie permet de faire un travail global, entre corps et esprit.

Je vous accompagne avec un sérieux, bonne humeur et bienveillance, pour que ce travail sur vous soit aussi un plaisir.

Partager :
Produits recommandés :
Aide à améliorer les effets de l'insuline
Aide au maintien d'une glycémie saine
Contribue au métabolisme normal du glucose
Contribue au métabolisme normal des macronutriments
Balance tes sucres
Métabolisme - Contrôle de la glycémie
Contribue au maintien d'une glycémie saine, aide à améliorer l'action de l'insuline
155 avis
Dès  €30